Home / Business & Finance / Le symposium fiscal africain de l’IBFD arrive au Ghana

Le symposium fiscal africain de l’IBFD arrive au Ghana

Le troisième symposium fiscal africain de l’IBFD se tiendra du 10 au 12 mai 2017 à Accra, au Ghana. S’appuyant sur le succès des deux derniers symposiums en Zambie et en Ouganda, cet événement de plus en plus populaire arrive en Afrique occidentale pour la première fois cette année.

AMSTERDAM, April 18, 2017 (GLOBE NEWSWIRE) — Malgré ses débuts relatifs, cet événement exceptionnel a créé un précédent de vente rapide. L’intérêt national reste important, mais cette année connaît également une demande accrue émanant des délégués dans les Amériques, en Asie et en Europe. Malgré l’augmentation de la capacité portée à plus de 200 places, l’événement a rapidement affiché complet, des places limitées restant disponibles avant la date de clôture du 21 avril.

Le Symposium sur la fiscalité africaine de l’IBFD est une initiative annuelle du groupe de réflexion autonome, l’IBFD Centre for Studies in African Taxation (Centre d’études en fiscalité africaine de l’IBFD). Cette réunion annuelle de spécialistes crée une plateforme intercontinentale pour la poursuite des discussions sur les développements et les questions en matière fiscale au niveau international en lien avec l’Afrique. Le programme 2017 se concentrera sur l’Afrique et le paysage post‑BEPS. Les principaux sujets, dont les prix de transfert et la mobilisation des ressources intérieures, seront à nouveau traités par d’excellents intervenants pour un public fiscal de talent et d’autorités multidisciplinaires.

Le Symposium de cette année lancera également la première bourse CSAT pour l’Advanced Master’s in International Tax Law (LLM) (Master approfondi en droit fiscal international). Le CSAT offrira cette bourse chaque année à un employé d’une administration fiscale africaine et comprend un stage de six mois par la suite auprès de l’IBFD à son siège à Amsterdam.

Bénéficiant du plein soutien du Ministère des Finances du Ghana, l’IBFD et ses invités seront également honorés par une réception de bienvenue organisée par le Royaume des Pays‑Bas à la résidence de l’Ambassadeur néerlandais à Accra le 9 mai 2017.

« Nous sommes très heureux d’organiser le symposium en Afrique occidentale, et au Ghana en particulier », déclare Belema Obuoforibo, Directrice de l’IBFD Knowledge Centre. « En l’espace de deux ans seulement, le symposium a marqué le paysage fiscal africain. Il est rapidement devenu l’événement fiscal annuel incontournable pour les professionnels de la fiscalité traitant de la fiscalité africaine. Nous attendons avec impatience un autre événement réussi et passionnant. »

En collaboration avec :
Le Royaume des Pays-Bas

Avec le soutien de :
West African Tax Administration Forum
Commonwealth Association of Tax Administrators

Coordonnées : Sorrel Hidding, directrice marketing : +31 (0) 61 332 5049 ou s.hidding@ibfd.org.

Informations complémentaires :

À propos de l’IBFD
L’IBFD est un leader mondial en matière d’expertise fiscale internationale, qui apporte depuis longtemps son soutien et sa contribution à la recherche fiscale et aux activités académiques. En tant que fondation indépendante, l’IBFD utilise son réseau mondial d’experts en fiscalité et son Knowledge Centre pour servir les entreprises Fortune 500, les gouvernements, les cabinets de conseil internationaux et les conseillers fiscaux. Basée à Amsterdam, l’IBFD possède des bureaux régionaux à Pékin, Washington et Kuala Lumpur. Le Library and Information Centre de l’IBFD est largement considéré comme l’établissement de recherche le plus important au monde dans le domaine de la fiscalité internationale et comparative.

Reconnue comme le premier portail d’expertise dans le domaine de la fiscalité et de la législation transfrontalières, la puissante Plateforme de recherche fiscale de l’IBFD permet aux professionnels de l’impôt dans le monde d’accéder à un grand nombre de contenus fiables et précieux, permettant un travail plus rapide et plus efficace.

La couverture complète de l’IBFD inclut en outre des cours, des revues et des livres, et un Master’s in International Tax Law (en collaboration avec l’Université d’Amsterdam). L’IBFD offre également des conseils gouvernementaux et des services de recherche pour les clients particuliers.

À propos du CSAT
Le Centre for Studies in African Taxation (CSAT) fait partie intégrante de l’IBFD, une fondation indépendante à but non lucratif. Par conséquent, le CSAT est entièrement autonome. Les objectifs du CSAT sont d’étudier et de fournir des avis bien documentés sur la fiscalité en Afrique, d’encourager la recherche menée par les Africains pour l’Afrique et de trouver des solutions pratiques qui fonctionnent dans un contexte africain.

Les aspirations du CSAT visent à réaliser son but, qui est d’améliorer la capacité de l’Afrique à collecter les recettes fiscales nécessaires pour financer les programmes de développement, de gérer les services essentiels et d’atteindre une croissance économique durable. Ces objectifs viennent appuyer les Objectifs de développement durable des Nations Unies 2015, particulièrement l’Objectif 17 : « Revitaliser le partenariat mondial pour le développement durable ».

Comments are closed.

Scroll To Top